Ces danses dites sacrées

Sacrées depuis l’origine

La danse comme acte rituel remonte aux origines de la vie et la rotation autour d’un centre en a été le modèle fondamental. La trace de ces danses est restée vivace dans nos corps et les motivations pour danser continuent d’exister au fond de nous.

Ces danses sacrées réveillent la mémoire de nos rites collectifs les plus anciens, de célébration du ciel, de la terre, du soleil, de la lune, des éléments, des saisons, des moments forts de la vie de l’homme…..
Les Danses Sacrées sont issues du patrimoine traditionnel du monde entier, héritage de l’histoire et de la culture de différents pays,et nous permettent de nous relier aux pas des peuples anciens et au sens du sacré que nous pouvons avoir perdu.

Sacrées par la forme que nous leur donnons

Ces danses privilégient le cercle, grand symbole de la vie et de l’univers.

Tout ce que fait le Pouvoir de l’Univers se fait dans un cercle. Le ciel est rond et j’ai entendu dire que la Terre est ronde comme une balle et que toutes les étoiles le sont aussi. Le vent, dans sa plus grande puissance, tourbillonne.Les oiseaux font leur nid en rond, car leur religion est la même que la nôtre.Le soleil s’élève et redescend dans un cercle. La lune fait de même, et ils sont ronds l’un et l’autre. Même les saisons, dans leur changement, forment un grand cercle et reviennent toujours où elles étaient. La vie d’un homme est un cercle d’enfance à enfance, et ainsi en est-il de toute chose où le Pouvoir se meut.
- Elan Noir, indien sioux oglaga, né en 1863.

Chacun a sa place dans le cercle, sans aucune hiérarchie, personne n’est en avant, personne n’est en retrait…
Chacun est responsable de son rayon, et devenant partie d’un ensemble plus grand, c’est ENSEMBLE que nous mettons le cercle en mouvement..

Avec la géométrie universelle, ce cercle peut évoluer en forme de spirale ou se transformer en d’autres formes fondamentales, comme l’étoile, la croix…
Garder à l’esprit que les mouvements exécutés dans l’espace sont une réalité, ils s’impriment non seulement dans le sol, mais également dans une substance invisible, omniprésente, et en nous.

La danse est la prière du corps et le mouvement de l’âme

Sacrées par l’intention que nous y mettons et la conscience de ce que nous faisons

Par leur simplicité et leur qualité vibratoire, elles nous invitent à ouvrir notre coeur

Par la conscience avec laquelle nous dansons, centrés en nous-mêmes, ici et maintenant, et par les intentions que nous partageons, paix, amour, guérison.., nous vivons une autre dimension du sacré.